DIversité - Adaptation - DEveloppement des plantes
Palmiers à huile, Pobè, Bénin - (c) Thierry Beulé

L'équipe F2F coordonne des actions de recherche dans le domaine de la biologie du développement reproducteur chez les palmiers.

En effet, la famille des Palmiers (Arecaceae) forme un ensemble original de plus de deux mille espèces au sein des Monocotylédones et constitue une composante majeure de la biodiversité des régions tropicales et semi-tropicales.

Les palmiers se caractérisent par des systèmes de reproduction reposant majoritairement sur l'unisexualisation des fleurs, ainsi que par une grande diversité morphologique, phénologique et physiologique du développement des fleurs et des fruits, ce qui en fait un système particulièrement intéressant pour comprendre les processus biologiques et les forces évolutives associés à cette diversité.

La maitrise du développement reproducteur est déterminante pour la production de fruits et a donc un impact majeur sur la sécurité alimentaire de ces régions. Enfin, dans un contexte de changements climatiques, la connaissance de l'effet de l’environnement sur la plasticité de ces mécanismes est essentielle à la sélection de génotypes bien adaptés aux conditions du milieu.

Nos recherches sont centrées sur deux espèces de palmiers dont les fruits présentent un intérêt socio-économique majeur pour le Sud: le palmier à huile, espèce tropicale et première source de corps gras d’origine végétale, et le palmier dattier, espèce méditerranéenne adaptée aux zones arides produisant les dattes à forte valeur nutritive.

Nos activités intègrent des approches de génétique, de génomique, de biotechnologies et d’imagerie cellulaire et sont réalisées en collaboration avec des partenaires situés au Bénin, en Tunisie, à Djibouti, en Equateur et en Indonésie.

 

 

Recherches
Recherches menées au sein de l'équipe
Articles
Publications de l'équipe F2F
Membres
Membres permanents et temporaires